Votre panier est vide

Top 10 des Astuces Pour Aventuriers à Moto

Top 10 Motorcycle Touring Tips Guide: ADV Style- photo by Lone Rider MotoTent v2 customer

 

Choisissez un point sur la carte. N’importe lequel. Même s'il est à des centaines voire des milliers de kilomètres.

Choisissez la route pour y aller, avec de longs tronçons d’autoroute, des chemins de gravier, des rues de villes trépidantes, des kilomètres de virages et tout ce qu’il y a entre ces différentes routes. Maintenant, imaginez que vous faites vos bagages, les chargez sur votre Moto Aventure et que vous prenez la route tôt le matin.

Seriez-vous prêts ?

Que vous soyez novice ou confirmé, il est impossible que vous soyez trop « prêt ». Peu importe la beauté de la vue devant vous, les problèmes pourront et vont se produire. Savoir comment se comporter face à ce genre de situations fera la différence entre une misérable expérience et un voyage unique en son genre.

On est là pour vous aider. 

Ci-dessous 10 astuces pour votre prochain voyage en moto.

1.) Planifiez votre trajet à l'avance

Etudiez votre itinéraire bien à l’avance, point final. Choisir sa destination est une chose, mais comment s’y rendre en est une autre. Il est aussi important de savoir à quoi vous aurez affaire le long de la route. De longs tronçons, dans des routes éloignées ? L’emplacement des stations d’essence sera une information indispensable. Il n’y a pas pire qu’une panne sèche au beau milieu de nulle part. Prenez en considération vos limites et celles de votre moto avant de vous en aller.

Il serait aussi judicieux de planifier des itinéraires de secours. Il est probable que vous fassiez face à des sentiers difficiles, des travaux sur la route ou même des conditions météorologiques pénibles. Dans ces cas-là, avoir un plan de secours peut vous sauver de l’embarras.

Prenez avec vous une carte en papier ! Oui, on est au 21ème siècle, ou le GPS est la tendance, toutefois la technologie n’est pas parfaite. Ramenez avec vous une carte à l’ancienne, juste au cas où.  

2.) Faites une révision de votre moto avant votre voyage

Est-ce que votre itinéraire implique de longs kilomètres de route ? Faites une révision intégrale de votre moto, et remplacez tout ce qui vous semble usé. Prendre le temps de remettre à niveau votre moto avant de prendre la route peut vous éviter beaucoup de maux de tête et de dépenses inutiles.

Cette démarche pourrait vous coûter un peu d’argent, cependant vous ne devriez pas hésiter à équiper votre moto de bons pneus, plaquettes de freins, pignons et autres consommables. Entamer un voyage avec des pièces déjà usées et en fin de vie, peut vous le faire regretter en plein milieu du voyage.

3.) Apportez le bon matériel

Faites vos recherches ! Prenez un peu de temps pour observer les prévisions météo tout au long de votre trajet, ainsi que le temps qu’il faisait l’année précédente en même période. Un voyage à travers le désert ne nécessitera que des vêtements bien aérés ; mais pour certaines autres conditions, il vous faudra du matériel un peu plus complexe. 

De manière générale, il faut toujours, toujours, toujours, prendre avec soi un matériel étanche. La nature a une drôle de manière de changer les conditions météo, et il n’y a pas pire qu’une pluie inattendue. La conduite avec des vêtements mouillés peut être une misérable expérience, surtout en temps froids. Mis à part les frissons, rester longtemps dans des vêtements trempés peut entraîner une hypothermie, chose qui peut être dangereuse.

4.) Voyagez léger

La plupart des motards ont la mauvaise habitude de prendre beaucoup de bagages et cela suppose plus d’inconvénients que d’avantages. Premièrement, une moto surchargée risque d’affecter votre tenue de route et la performance de la moto risque de chuter. Une surcharge (ou une mauvaise distribution du poids sur la moto) modifiera le centre de gravité de la moto, chose qui la rendra instable aux virages et aux excursions trail.

Il ne vous faudra pas grand chose pour faire de votre voyage un succès. Prenez juste le nécessaire pour voyager confortablement et en sécurité. Zappez les gadgets et machins bidules – croyez-moi, un iPhone prendra de super belles photos.

Les indispensables :

  • Carte/GPS
  • Porte-feuille
  • Kit de premiers secours
  • Téléphone portable
  • Chargeur du téléphone
  • Lampe torche
  • Kit d’outils : ruban adhésif, jauge de pression des pneus, attaches, clé Allen
  • Kit de réparation de crevaisons
  • Quelques vêtements de rechange : des sous-vêtements en plus, chaussettes et quelques t-shirts 

5.) Mangez et buvez sainement

Top 10 Motorcycle Touring Tips Guide: ADV Style - photo by Lone Rider MotoTent v2 customer

 

Votre corps est une machine, tout comme votre moto. Si vous négligez le niveau de carburant de votre corps, vous serez assailli de symptômes comme la fatigue, des douleurs musculaires, des maux de tête, de la nausée, ou même une gueule de bois. Apprenez de nos erreurs et traitez votre corps avec soin.

Ressourcer correctement son corps veut dire manger de la nourriture riche en nutriment assez régulièrement. Pour le déjeuner, évitez le burger sur-gras et frites, prenez à la place quelque chose de plus léger et plus riche en composants énergisants, comme par exemple un morceau de poulet grillé et quelques fruits frais à croquer.

Tout au long de la journée, prenez de la nourriture saine, et ce, même avant que votre estomac ne commence à grogner. Prenez avec vous dans vos sacs des choses comme du muesli, des bananes et des noix. N’envisagez même pas de prendre des friandises ou des chips ; ceux-là ne sentiront pas bon après quelques heures de route.

Restez hydratés ! En temps chauds surtout, vous devriez boire de l’eau presque constamment. Vous avez soif ? Trop tard, vous êtes sûrement déjà en stade précoce de déshydratation. 

Boire beaucoup d'eau reste important même en temps moins chauds.

Ah, et rendez-vous un grand service : évitez les sodas, boissons énergisantes et bien évidemment l’alcool.

6.) Mettez des bouchons d'oreilles

Parcourir de longues distances sur votre moto peut être bruyant... voire assourdissant, si vous ne portez pas de protection auditive. Après avoir passé des heures à entendre le bruit du vent, vous allez sûrement finir par avoir un bourdonnement à l’oreille pendant des jours, et ça, ça peut vous stresser et vous influencer psychiquement. Les bouchons d’oreille réduisent une grande part de ce bruit, ainsi vous serez capable d’entendre le moteur et le bruit mécanique de votre moto.

Évitez les écouteurs pour écouter la musique de votre téléphone. Aussi agréable que ça puisse paraître, écouter Beethoven pendant des heures peut être source de distraction. Le problème qui se produit assez souvent, c’est que vous voudrez bloquer le bruit du vent en augmentant le volume de la musique à fond... En fin de voyage, vous aurez endommagé vos oreilles.

7.) Faites vos bagages bien avant le grand départ

Prenez votre temps et faites une liste des choses dont vous aurez besoin, préparez votre moto et faites l’exercice de faire vos bagages en une virée rapide.

Pourquoi faire tout ceci ? Charger ses sacoches ou ses valises est un art. Prenez le temps de distribuer correctement le poids entre les deux sacs. Ça vous épargnera le fait d’avoir un centre de gravité « gênant » qui fera des simples manœuvres un travail colossal. Prendre son temps à faire ses bagages vous donnera aussi une idée de la façon de ranger certains éléments dans vos sacs, en vous permettant un accès facile aux choses dont vous aurez besoin plus souvent.

Quand vous aurez chargé votre moto, faite un petit tour avec pour tester sa tenue de route étant chargée. Sentez la prise de route de la moto. Vous la trouvez bizarre ? Jouez sur la distribution du poids entre les deux côtés et prenez note de la performance de votre moto. Mieux vaut anticiper et planifier au préalable.

8.) Vérifiez l'état de votre moto régulièrement

Top 10 Motorcycle Touring Tips Guide: ADV Style- photo by Lone Rider MotoTent v2 customer

Vous aurez fait une révision intégrale de votre moto avant de prendre la route, c'est bien ; mais il faut quand même garder un œil sur la bête tout au long du voyage. Inspectez visuellement votre moto chaque matin, à chaque arrêt pour manger, à la station service ou pour prendre des photos ! Ne ratez vraiment aucune occasion pour le faire.

Il faut garder un œil sur :

  • Pneus : pression ? Signes d’usure, fils de pneus exposés ? Clou ou crevaisons ?
  • Chaîne et pignon : comment est la tension de la chaine ? Une dent manquante au pignon ?
  • Fuites : des fuites d’huiles ?
  • Température : le moteur est-il plus chaud que d’habitude ?

9.) Dites à vos amis et à votre famille où vous allez

Je comprends que vous partez en voyage pour échapper à votre famille et vos amis, cependant il est important pour eux de savoir où vous serez chaque jour. 

Avant de partir, donnez votre itinéraire à au moins un ami ou un membre de votre famille – plus ils sont, mieux c’est. Veillez à donner le trajet que vous allez parcourir chaque jour avec les points d’arrêt. Maintenant, faites-leur plaisir et informez-les quotidiennement de chaque destination atteinte avec un simple coup de téléphone ou un texto, cela leur épargnera l’inquiétude. 

10.) Emmenez un ami !

Top 10 Motorcycle Touring Tips Guide: ADV Style - photo by Lone Rider MotoTent v2 customer

Ne soyez pas égoïstes – partagez cette expérience avec quelqu’un ! Être motard signifie avoir un esprit de camaraderie, alors partager un voyage aventure sensationnel avec quelqu’un est une expérience inoubliable.

Outre le fait d’avoir quelqu’un avec qui partager cette expérience, vous aurez quelqu’un qui pourra vous aider en cas de problèmes techniques. Pensez-y, ne serait-il pas plus facile de soulever une moto à deux ? Les amis motards sont les meilleurs, même s’ils essayent de vous voler votre nourriture.

  • July 25, 2018
  • Carla Martin
Laisser un commentaire

Votre commentaire a été publié avec succès! Merci!