Votre panier est vide

Top 8 des meilleurs conseils pour camper à moto sans problèmes

Conseils pour le camping en moto

 

Quand le motocyclisme et le camping se rejoignent, quelque chose de magique se passe.

Chaque activité en elle-même – qu’il s’agisse de rouler à travers les zones désertes de la terre de feu en Argentine ou de camper sous une aurore boréale – soulève une émotion particulière.

Toutefois, je le dirai encore et encore, les combiner produira quelque chose de magique.

Comment réussir son camping à moto? La planification proactive.

On a passé des années à perfectionner l’art du camping en moto, et on continuera d’explorer ce genre de sujet dans de futurs articles.

Commençons par les bases absolues que chaque campeur motocycliste doit impérativement adopter dans ses plans: le top 8 des conseils indispensables pour réussir son camping en moto.

 

Les indispensables pour un camping en moto sans problèmes : Avant le camping

 

1. Connaître sa moto par cœur

Commencez par connaître votre moto, et les bases de maintenance (plus vous en savez, mieux c’est). Commencez par les pneus, vérifiez la pression, niveau d’huile, liquide des freins/embrayage, etc. Juste le fait d’avoir votre embrayage/frein dans une position optimale, pour un confort en position assise ou debout, fera de votre conduite un bonheur.

Aussi, il faut apprendre à travailler sur les motos, surtout les bases, comme par exemple changer une chambre à air, ou si vous avez des pneus sans chambre il faut savoir comment les changer.

Il y en aura plus dans les prochains articles, mais pour le moment vous pouvez voir les techniques utilisées par des globetrotteurs tel que Helge Pedersen.

Souvenez-vous, pour jouir du camping et de ses plaisirs, il faut tout d’abord arriver à destination. Et ça commence bien évidemment avec une moto bien entretenue, et pouvoir faire des réparations.

Motorcycle camping tips - photo by Lone Rider MotoTent v2 customer

 

2. Investir dans des équipements spécialement conçus pour rouler et camper

Ne lésinez pas sur du bon matériel de camping et de conduite. Pour ce qui est des équipements pour rouler en moto, les indispensables pour l’aventure à moto sont de bonnes couches de base et une bonne tenue de protection (veste, pantalons, bottes) étanches et qui offrent une ventilation optimale.

Pour ce qui est du camping, une tente et un sac de couchage de performance maximale sont primordiaux pour un confort en nature. Le plus confortablement vous vous reposerez, meilleure sera votre énergie, votre conduite et vos explorations.

On a spécialement conçu deux tentes pour un niveau de confort bien spécifique, notre MotoTent offre suffisamment d’espace pour emmener avec vous tout le confort, elle présente aussi un abri pour votre moto et un vestibule pour vos équipements. Cette tente a été fabriquée par des motards pour des motards, avec ses 5.44kg, la MotoTent reste la tente la plus légère du marché qui offre une option d’abri pour votre moto.

Notre autre option est la MiniTent, conçue pour les motards qui aiment voyager léger. Cette tente 1 personne pèse un kilogramme, et se range facilement dans un sac de 40cm x 13cm.

 

3. Ne vous surchargez pas, mais souvenez-vous de ces indispensables

Encore une fois, l’attitude proactive est la clé d’une bonne expérience de camping. Lorsque vous faites vos bagages, prenez du recul et imaginez comment se passera votre journée: se réveiller, conduire, mettre en place le camp et dormir.

Pensez comme ça: «je commence ma journée, je me brosse les dents je me lave le visage et les mains» jusqu’à «la nuit, je dois recharger mon téléphone».

Ensuite rédigez une liste, qui devrait inclure vos produits de toilette, papier hygiénique, shorts et chaussures de camping, ustensiles de cuisine, nourriture, etc… Après, pensez à vos besoins pratiques, comme un couteau Suisse ou Leatherman, kit de premiers secours, lampe électrique, désinfectant pour les mains et une toile de sol à mettre sous la tente au besoin (une simple bâche en nylon revêtue en PV fera l’affaire!)

Surtout ne vous surchargez pas, les gens ont tendance à surcharger. Encore une fois, imaginez votre journée du réveil jusqu’à dormir, et établissez une check-list de choses à prendre avec vous. Parcourez cette liste et débarrassez-vous des affaires inutiles que vous n’allez sûrement pas utiliser, comme ces t-shirts supplémentaires qui reviennent toujours propres et pliées.

 

4. Préparer correctement ses bagages

Quand vous faites vos bagages, indépendamment du type de bagagerie (valises alu ou sacs souples), essayez de mettre les choses lourdes près du centre de gravité. Assurez-vous que vos sacs soient équilibrés en termes de poids, et gardez les éléments semblables ensembles, comme par exemple le sac de couchage avec vos habits, ou une tente avec les outils. On embarque toujours des tendeurs en plus. Ça peut servir à maintenir n’importe quoi, et vous épargnera beaucoup de temps si vous avez besoin de sécuriser rapidement quelque chose.

 

Les indispensables pour un camping en moto sans problèmes : A l’arrivée

 

5. Choisir son emplacement de camping

Parfois ce qui vous semble un merveilleux endroit avec un beau paysage, peut facilement ruiner votre nuit en camping, spécialement dans les endroits situés en contrebas, où les eaux de pluie ou du brouillard peuvent s’accumuler. Notez bien que n’importe quelle zone, où les eaux s’accumulent et stagnent, est un parfait environnement pour les moustiques et autres insectes. Aussi, il ne faut pas oublier qu’une brume épaisse entrainera de l’humidité désagréable à l’intérieur de votre tente.

Mettez-vous à un endroit haut et plat, sans cailloux, fourmilières ou herbes hautes — ces dernières constituent un environnement parfait pour les insectes comme les tiques et les abeilles.

Avant de planter votre tente, allongez-vous par terre pour voir si c’est effectivement confortable. On a tous planté une tente pour ensuite se rendre compte, au coucher, que la surface n’est pas confortable du tout. Soyez proactifs, en vous mettant par terre, vous allez tout de suite savoir si c’est confortable ou pas avant de planter votre tente.

Motorcycle camping tips - photo by Lone Rider MotoTent v2 customer

 

6. Stationner sa moto

Tout comme l’astuce de vous allonger par terre pour trouver un endroit optimal pour vous coucher, localisez un endroit isolé ou mettre votre moto. La raison est simple et c’est pour votre sécurité des autres en camping sauvage, et pour ne pas vous embrouiller la nuit si votre moto est à l’endroit parfait pour allumer un feu de camp.

Avant de monter votre tente, on vous recommande de passer votre moto en révision rapide – pression des pneus, fuites visible, etc… qui pourrait compromettre votre sécurité et la réussite de votre prochaine journée.

Aussi, vous pouvez utiliser votre moto à votre avantage comme un endroit où suspendre votre tenue. Une bonne pratique est de vérifier si il n’y a aucun insecte sur la tenue (comme les tiques dans certains endroits), et laissez la bien sécher avant de la stocker la nuit. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles on a conçu la MotoTent – Le vestibule est la zone parfaite pour garder vos équipements hors des éléments, la nuit quand vous dormez.

 

7. Camping et cuisine

Une autre mesure proactive est d’apprendre à faire de la cuisine de base avec un minimum d’ustensiles (Restez à l’écoute, on en reparlera dans un prochain article!). Quelques aliments, comme les pâtes, sont faciles à emballer et ne nécessite que de les bouillir, et pour avoir un bon goût vous n’aurez besoin que de quelques paquets de bons assaisonnements que vous pouvez packer facilement.

De même, il ne faut pas oublier du papier alu pour cuisiner des aliments frais exposé directement à une source de feu (pommes de terre, poisson fraichement pêché, hotdogs… ce que vous voulez!).

 

8. Gardez les animaux et insectes à distance

Commençons par ces petits insectes. Ils peuvent facilement ruiner votre nuit de camping aussi rapidement qu’un pneu crevé ruinera votre journée en moto. La clé, encore une fois est l’approche proactive.

Votre première ligne de défense est un bon insecticide en spray. Si vous voulez quelque chose de naturel, il y a pas mal d’huiles essentielles qui fonctionne aussi bien que DEET.

En parlant d’eau, encore une fois, gardez vos distances ! Vous savez déjà qu’il ne faut pas planter sa tente à un endroit près d’eaux stagnantes. La raison est simple – les moustiques prolifèrent sur l’H2O. Creusons un peu plus, les moustiques pondent leurs œufs sur des endroits humides, et ces œufs se transforment en larves qui mûrissent dans l’eau.

Ensuite, rappelez-vous que vous devez fermer tous les rideaux de votre tente, une seule moustique ou fourmis peut vous réveiller en plein milieu de la nuit. Aussi, essayez de garder les fermetures éclaires le plus haut possible, les petits insectes peuvent s’infiltrer à travers les plus petits orifices de votre tente.

J’ai gardé les parfums en dernier, parce que ça nous ramène aux sujet des animaux. Les animaux et les insectes sont attirés par les odeurs que ce soit un déodorant ou un désinfectant à mains au parfum exotique. Les ours peuvent sentir quelque chose d’appétissant à des kilomètres. Alors? N’emmenez surtout pas de désinfectant pour les mains parfumé à la tarte aux pommes. Il y aura plein d’animaux.

Utilisez un désinfectant sans parfum, cependant, vous n’allez pas vous transformer en hippie, essayez d’utiliser le savon et le déodorant les moins parfumés.

Maintenant, revenons à la nourriture. Quand vous cuisinez, c’est tout à fait naturel d’attirer les animaux. Gardez votre zone de camping propre des restes ou n’importe quoi qui pourrait sentir de la nourriture. Quelques campeurs, iront jusqu’à enterrer les restes à des centaines de mètres de leurs zone de camping. De même, ne dormez jamais avec de la nourriture à l’intérieur de votre tente, les animaux sauvage feront n’importe quoi pour un repas. Les restes sont idéalement gardés à l’intérieur de sacs refermables ou autre conteneur qui ne fait pas ressortir les odeurs.

Motorcycle camping tips - photo by Lone Rider MotoTent v2 customer

 

Réflexions finales

Alors, on le dira encore une fois: faire du camping en moto est magique. Il n’y a absolument pas de meilleur moyen pour apprécier la nature que de le faire à moto et camper en plein nature.

Mais parfois, ces expériences peuvent mal tourner à cause d’une mauvaise préparation.

Adoptez ces conseils pour mieux préparer votre prochain trip de camping. Gardez des souvenirs magiques, rappelez-vous, ce que vous emmenez avec vous, vous devez le reprendre avec vous.

Ce n’est pas seulement un signe de respect pour la nature, mais aussi pour vos amis les motards.

 

Préparez déjà votre prochaine aventure moto avec www.lonerider-motorcycle.fr

  • September 14, 2017
  • Frederic SCHEFFER
Laisser un commentaire